Nous appeler 07.86.21.14.95 contact@digit-lure.com


Bonjour

Nous appeler 07.86.21.14.95 contact@digit-lure.com

Leurre Jerkbait

Jerkbait minnow (poisson nageur à bavette) et lipless jerkbait brochet

Il y a 6 produits.

Affichage 1-6 de 6 article(s)

Filtres actifs

Jerkbait minnow et lipless jerkbait

Dans cette catégorie de leurre on trouver le jerk (jerkbait minnow). Le jerkbait minnow est un poisson nageur à bavette imitant un petit poisson blanc (poissons fourrage). Ces deux leurres sont parfaits pour la pêche des carnassiers en eau douce.
Ce leurre comporte différentes densités (flottant, suspending ou coulant).  Comme son nom l’indique c’est un leurre à jerker, qui s’anime en linéaire et par petit coup de scion. Ceci à pour effet de le faire se désaxer sur lui-même comme une proie blessée ou fatiguée, qui est attaquer en priorité par les carnassiers au milieu d’un banc. Les poissons nageurs jerkbait minnow proposent différentes profondeurs de nages pour s’adapter aux milieux de pêche et à la saison. A présent parlons des différentes jerkbait minnow de la surface aux modèles coulants, pour vous permettre de choisir le meilleur leurre pour votre zone de pêche.

Poisson nageur à bavette, quelle densité choisir ?

Premièrement, dans ce type de leurre on choisi différents paramètres pour s’adapter au poisson : petite bavette ou longue bavette, densité, taille du leurre et sonorité / silencieux. Le jerkbait flottant est le modèle le plus classique, qui a la particularité de remonter vers la surface au moment de la pause. Cette vision d’une proie remontant vers la surface est synonyme de poisson mourant, que le carnassier repère facilement. Un leurre jerkbait à bavette, comme le crankbait, a la capacité de surmonter un obstacle au moment de la pause. C’est l’un des meilleurs leurres pour les pêches de printemps et d’été quand les poissons sont actifs et souvent suspendus entre deux eaux.

Un jerkbait minnow suspending, reste « assis » entre deux eaux au moment de la pause. Il offre une présentation naturelle des plus efficaces pour la pêche en eaux claires ou en cas de forte pression de pêche. L’animation leurre (nage) consiste à effectuer deux tirées amples de la canne, appelé jerk ou jerking, puis de marquer une pause un court instant. A noter on rallonge les temps de pauses dès que la température de l’eau baisse, pour se conformer aux comportements des poissons blancs de l’hiver.

Enfin le jerkbait minnow coulant permet les meilleures distances de lancés grâce à sa forte densité. C’est un leurre technique, qui permet en utilisation le décompte de secondes jusqu’à sentir le fond, de déterminer la profondeur de la couche d’eau. Une astuce, pour les pêches hivernales du brochet ou pour la pêche du sandre, consiste à enlever deux secondes au total de secondes pour qu’il touche le fond, afin de le faire nager juste décollé du fond.

En conclusion avec trois densités de jerkbait minnow on est capable de s'adapter à différents biotopes. Il est idéal pour les eaux closes ; étang et lac de barrage, tout autant que les eaux vives comme rivières et fleuves.

Jerkbait longbill minnow : un grand plongeur au service des carnassiers !

Dans un premier temps, ce qui caractérise ce type de leurre est la longueur de sa bavette. On trouve des longbill minnow sur la plupart des tailles de jerkbait.
De la pêche de la truite aux pêches extrêmes du brochet l'hiver, les modèles à bavette longues sont polyvalents ! Ce poisson nageur propose deux densités : version flottante ou leurre suspending. Il s'utilise avec des cannes casting régular ou moderate fast, pour pêcher longtemps sans se fatiguer. La meilleure animation avec un longbill minnow sont linéaire, twitch et jerking.

Un twitch ou twitching, est une tirée courte de 3 à 8 cm, le jerk ou jerking est une tirée ample de 30 cm jusqu'à 1 M. Ces deux animations sont alternées avec une animation linéaire qui permet de donner vie au poisson nageur. La pêche sur des zones de 1 M à 2m50 consiste, après immersion du leurre, de récupérer au moulinet jusqu'à sentir la bavette toucher le fond.

Ensuite on marque une pause de 2 à 3 secondes puis on effectue une paire de twitch en récupérant l'excédent de tresse au moulinet. Le leurre se désaxe, en évoluant à quelques centimètres du fond, c’est la couche d'eau la plus intéressante pour le sandre ou le brochet en hiver. Dans un autre cas de figure si l'on souhaite pêcher entre deux eaux, tester le leurre les performances de plongées, à vos pieds, pour évaluer le temps nécessaire pour atteindre 1 mètre de profondeur. Il suffit au prochain lancé de diviser par 2 le nombre de secondes lui permettant de toucher le fond, afin de prospecter la couche d'eau médiane.

Cette profondeur « entre deux eaux » est intéressante pour les périodes estivales lorsque les poissons sont suspendus. Si l’on pêche en fleuves et rivières, on peut après une animation linéaire, stopper le leurre à mi-parcours pour exploiter le poste, fil tendu, en profitant du courant pour le laisser nager seul. En conclusion le longbill minnow est complémentaire au crankbait deep diver, celui-ci a la capacité d'être twitché ou jerké, présentant un profil longiligne d'ablette ou gardon.

Jerkbait lipless / lipless jerkbait : un leurre à jerker pour la pêche du brochet !

Tout d'abord on distingue le lipless jerkbait du jerkbait minnow,par son absence de bavette, c'est un leurre de belle taille, les plus petits modèles font 120 millimètres. Ce leurre est conçu pour la pêche du brochet mais fonctionne très bien pour les pêches estivales du silure en zones peu profondes sur ces zones aussi appelées shallow.

On utilise ce leurre avec un ensemble casting, composé d'un corps de ligne en nylon qui permet de garder une souplesse. On ne pêche jamais en tresse avec un lipless jerkbait pour son côté cassant, qui pourrait à la longue vous faire perdre beaucoup de leurre lors d’un blocage de tresse dans le moulinet ou sur une violente touche. L'animation type de ce leurre est le jerking, on lance le leurre à belle distance puis on effectue deux tirées de 30 à 80 cm. Ceci a pour effet de faire partir le leurre de gauche à droite comme un poisson pris de panique, en fuite.


Ces leurres sont la plupart du temps "suspending"; lorsqu'on marque un arrêt ils restent suspendus entre deux eaux à hauteur des carnassiers le poursuivant. Avec ce leurre on détient un outil sur mesure de de prospection rapide. Il s'utilise en pleine eau mais son efficacité est décuplée le long des berges pour la pêche aux leurres des gros brochets. Ces leurres sont dotés de billes aciers qui provoque un claquement sourd, volontairement développé pour cibler les gros brochets avec une sonorité qui bat le rappel de loin. En conclusion le jerkbait à brochet est un leurre sans bavette, de grande taille, qui s'utilise toute l'année avec une prédilection pour la pêche en eau froide du brochet.