Nous appeler 07.86.21.14.95 contact@digit-lure.com


Bonjour

Nous appeler 07.86.21.14.95 contact@digit-lure.com

Brochet au jerkbait : comment pêcher au poisson nageur ?

- Catégories : Comment pêcher au leurre ? , Technique de pêche au leurre

brochet au jerkbait poisson nageur bavette minnow bavette

Brochet au jerkbait est une technique de pêche passionnante avec ce type de leurre s. On pêche du brochet dans les différentes couches d’eau selon la température de l’eau. L’adage gros brochet gros leurre n’est pas toujours vérifié sur le terrain surtout lors de ses phases d’inactivités.

C’est dans de cas précis que pêcher le brochet au jerkbait minnow prend tout son sens. Ce leurre peut être flottant suspending ou coulant , cette densité à son importance selon la zone que l’on pêche. L’action suspending offre la présentation la plus naturelle avec un jerk minnow.

brochet au jerkbait poisson nageur bavette minnow bavette

Utiliser un poisson nageur à bavette est une approche pour pêcher efficacement de grandes zones de prospection. On anime son poisson nageur par petits coups de scion qui le désaxe sur lui-même. Les petites tirées subtiles sont des twitch les tirées amples et rapides sont appelées jerk / jerking. On alterne l’intensité de ces tirées en fonction de l’activité alimentaire du brochet qui doit coller le plus au comportement des proies de la zone.

brochet au jerkbait poisson nageur bavette minnow bavette

L’utilisation d’un poisson nageur n’intéresse pas uniquement les petits brochets de 50 cm mais toute les tailles selon les conditions de pêche. Pour la pêche du brochet une approche leurre souple est souvent payante mais elle atteint ses limites sur les grands plans d’eau. Pour pêcher efficacement l’utilisation du poisson nageur à bavette est complémentaire. Parlons de cette technique de pêche aux leurres eau douce ensemble !

Brochet au jerkbait : quelle différence entre lipless jerk et poisson nageur à bavette ?

Tout d’abord on distingue ces deux types de leurres qui présentent des volumes et mécanique de nage différentes. Un jerkbait minnow à bavette est l’ancêtre du poisson nageur, bien connu par les pêcheurs au leurre qui ont souvent fait leur début avec ce type de leurre dur. Le lipless jerkbait est quant à lui de plus gros volume, spécialisé pour la pêche du brochet.

Pour la pêche du brochet au jerkbait lipless (leurre dur sans bavette) on utilise un matériel de puissance adaptée, pouvant propulser des leurres jusqu'à 100 g et plus. L’animation de ce leurre se pratique par tirées de la pointe de la canne qu’on appel twitch (tirée courte) et jerk (tirée ample).

brochet au jerkbait poisson nageur bavette minnow bavette

Le leurre présente un parcours sinusoïdal, alternant les coups de tête à droite et gauche. On fait un parallèle avec la nage Walking the Dog au leurre de surface sauf qu’avec un jerk l’animation se passe sous l'eau.

Parmi les deux modèles on trouve des leurres silencieux et des modèles bruiteurs, plutôt réservés pour des parcours sauvages où le poisson n'est pas encore habitué à la sonorité des leurres.

En conclusion on arrive à distinguer facilement ces deux types de leurres bien qu'ils soient complémentaires pour la pêche du brochet au jerkbait.

Quand et comment pêcher le brochet au poisson nageur à bavette ?

Premièrement, c'est le leurre de base à avoir dans sa boîte à pêche qui arrive souvent à débloquer la situation. On l'utilise toute l'année mais on l’adapte en fonction de la saison de pêche par rapport à la taille des vifs dans l’eau. Pour simplifier plus il fait chaud plus on utilise des leurres de petite taille et inversement par période hivernale.

La vitesse et le type d'animation des leurres sont également à adapter en fonction du ralentissement ou réchauffement de la température de l'eau. En effet c'est un point très important car le leurre doit adopter un comportement assez proche des proies présentes sur le parcours de pêche.

brochet au jerkbait poisson nageur bavette minnow bavette

Dans le cas inverse il y a un risque d'attirer la méfiance des carnassiers surtout sur les parcours à forte pression de pêche. Pour une pêche à la belle saison de mai à septembre, on sélectionne des poissons nageurs à bavette de différentes longueurs allant de 80 à 110 millimètres. La pêche linéaire est un bon moyen pour prospecter rapidement les grandes zones et localiser les poissons actifs. Dans un second temps sur les parcours plus restreints, une animation par twitch, petites tirées du scion de la canne, permett de déplacer le leurre en le faisant rouler sur lui-même. C’est un signal fort pour les carnassiers afin de les inciter à déclencher leur attaque voyant une proie à l'agonie ou en difficulté.

brochet au jerkbait poisson nageur bavette minnow bavette

Une seconde animation appelée stop and Go est une nage de leurre élémentaire qui permet une prospection dynamique type Power fishing. Celle-ci consiste en une récupération linéaire et régulière au moulinet, ponctuée de pauses plus ou moins longues. La phase de pause est importante car permet au carnassier de se rapprocher de sa proie et n'hésite pas à l'attaquer au moment où elle redémarre.

brochet au jerkbait poisson nageur bavette minnow bavette

Enfin comme toujours l'idéal est d'avoir plusieurs cas de monter au bord de l'eau avec différents leurres afin d'alterner pour identifier quelle est la meilleure animation sur le parcours de pêche.

Quels sont les meilleurs postes / zones de pêche au brochet ?

Pour commencer dans la pêche du brochet au jerkbait les endroits les plus dégagés sont souvent les plus intéressants à pêcher aux poissons nageurs à bavette. C’est effectivement une technique de pêche qui peut être dynamique ou plutôt insistante sur les petites zones. On prospecte les abords de couverture végétale tout autant que les bois noyés mais il est déconseillé de prospecter directement à l'intérieur des obstacles. L’avantage du jerkbait est son mimétisme ressemblant à un gardon, son point faible vient de ses 2 hameçons triples, présentant un plus fort risque de s'accrocher.

Pour une pêche linéaire, les cassants rocheux sont à privilégier tout autant que les queues d’étang à la belle saison. Les hauts fonds sont des postes de premier choix pour la pêche du brochet au jerkbait minnow car souvent riches en nourriture comme des bancs d’ablettes et rotengles. Par forte chaleur on mise sur les arrivées d'eau et les zones oxygénées / ombragées pour réussir dans la pêche du brochet au jerkbait.

brochet au jerkbait poisson nageur bavette minnow bavette

Si l'on pratique en fleuve ou rivière les entrées de ports, amortis et structures comme piles de ponts sont des zones à privilégier offrant une zone de cache très intéressante pour le brochet. Il se camoufle dans ces obstacles pour guetter l’approche de proie lui permettant de ne pas rater sa cible.

Pour ceux qui pêchent en canal, le pêcheur est parfois confronté à un panorama linéaire et monotone qui peut décourager. Néanmoins ce qui se cache de l'autre côté du miroir est souvent riche en poste invisible. On privilégie les berges creuses autant que les obstacles comme bois noyés dans l'eau. Le chenal qui est la zone la plus profonde du canal est à réserver pour les pêches d'été.

En conclusion ont privilégie les zones peu profondes pour la belle saison et inversement on cherche les zones les plus profondes pour la pêche du brochet au jerkbait dans ce cas de longues bavettes seront très utiles.