Nous appeler 07.86.21.14.95 contact@digit-lure.com


Bonjour

Nous appeler 07.86.21.14.95 contact@digit-lure.com

Leurre Jig Casting

Jig casting, cuillère à jigger. Acheter les meilleurs pour pêcher

Il y a 8 produits.

Affichage 1-8 de 8 article(s)

Filtres actifs

Jig casting : metal jig, comment bien pêcher ?

Jig casting, appelé aussi casting jigs, cuillère à jigger ou petit métal jig. Les jigs sont parfait pour la pêche aux leurres au lancer ramener. Ces leurres en plomb possèdent une densité idéale pour battre les performances de distance de lancé.

Les jigs sont parfait avec une simple récupération linéaire comme on le ferait aux leurres souples, mais dans toutes les couches d’eaux et pas uniquement sur le fond. Largement utilisés pour la pêcher en mer au bar et loup, une collection de jigs casting permet de pêche les carnassiers d’eau douce.

Ils s’adressent au sandre, perche, brochet mais aussi au black bass en utilisant un petit métal jig casting, léger.

Qu’est ce qu’un jig casting, casting jigs ou cuillère à jigger ?

Premièrement ce leurre peut s’appeler différemment mais il s’agit du même type de leurre : jig casting, casting jigs ou cuillère à jigger. Son corps métallique, en plomb et alliage ou tungstène, est recouvert d’une feuille holographique qui émet des flashs lumineux. Vient par-dessus une peinture cosmétique, complétée par une ou plusieurs couches de vernis brillant.

Ce petit leurre métallique, pour la pêche en eau douce ou en mer, peut être armé de différentes façons. Armé d’un unique hameçon triple il est parfait pour la prospection rapide du sandre et de la perche, en linéaire ou stop and go. On garde cet armement uniquement en zone dégagée et propre.

Un armement complémentaire consiste à utiliser un unique hameçon simple spécial leurre dur, appelé single hook, permettant de prospecter des zones encombrées pour la pêche du sandre. On prospecte en priorité éboulis rocheux, cassures rocheuses, bois morts et cover végétal, le black bass et le brochet sont souvent de la partie ! Armement composé d’un ou une paire d’assist hook montés en tête, cet armement est versatile pour la pêche en eau douce et permet de pêcher des zones « classiques ».

Pour la pêche en mer c’est cet armement en assist hook qui permet de pêcher le mieux pour ne pas s’accrocher mais aussi capture les poissons l’attaquant en pleine récupération ou animation verticale. Le jig casting d’un poids de 8 à 10 est idéal pour la pêche en eau douce, on peut monter jusqu’à 12gr pour descendre plus rapidement. Les poids supérieurs sont à réserver pour les fleuves type seine et rhône en cas de crue. Pour la pêche en mer on utilise des jigs castings d’un poids minimum de 15gr (light jigging) et peuvent aller jusqu’à 40 grammes.

Au-delà de ces poids on parlera de jig (pêche en jigging et shore jigging). En mer, ces leurres métalliques sont capables de capturer la totalité des prédateurs marins, tant que l’armement est prévu en conséquence.

Pour une pêche du thon et de la bonite une armature traversante, dite renforcée, permet au leurre de résister les rush, violents, de thonidés.

Comment pêcher le sandre au jig casting, cuillère à jigger

Pour commencer, on s’adresse à un percidé très fantasque, qui n’hésite pas à donner du fil à retordre aux meilleurs pêcheurs de carnassiers. La pêche la plus basique, au jig, avec une animation linéaire, est efficace pour localiser les poissons actifs. Tous les deux lancés on alterne une animation linéaire avec une pêche dite à gratter.

Pour se faire après avoir pris contact avec le fond on effectue une tirée puis on accompagne la descente du jig, bannière semi-tendue à l'écoute d'une touche. Il est important de laisser libre la descente du jig avec une bannière semi tendue, une bannière tendu bride sa nage où il perdrais son papillonnement.

En été une prospection pélagique avec des modèles légers, maxi 11gr, est efficace pour la pêche du sandre en verticale. À certaines périodes de l'année ces gros sandres, solitaires, se trouvent suspendus entre deux eaux parfois en plein milieu de la zone de pêche. Ces poissons sont peu craintifs car peu de pêcheur pensent aller les chercher aussi loin. Pour effectuer une pêche pélagique du sandre, le jig casting est efficace, il permet de contrer la vitesse de dérive grâce à sa descente rapide.

L’intérêt du jig casting, en petite taille 10 g, permet pour la pêche pélagique, en présence de vent de descendre rapidement et rester bien à la verticale devant un gros sandre. On utilise les casting jigs en pêche à longue distance du bord ou en bateau qui en fait un des meilleurs leurres pour la prospection rapide. Le petit métal jig est le complément idéal du crank bait lorsque les profondeurs dépassent les 6 mètres.

Pour conclure le jig casting à sa place dans la trousse à leurre des meilleurs pêcheurs de sandre.

Quand pêcher au casting jig la perche et le brochet ?

Premièrement, penser qu’on ne peut pêcher le brochet au jig casting est une erreur ! En effet c’est un leurre qui rend de grands services quand tout les autres mettent trop de temps à exploiter les profondes cassures des grands lacs où sont les beaux brochets.

Avec un armement en single hook (hameçon simple à leurre dur), on prospecte le cover végétal. Son poids lui permet de percer la pellicule végétale pour accéder aux meilleures zones à brochet au milieu des herbes. Les spécialistes de la perche ont connu l’ancestral poisson d’étain en pêche à dandiner / jigger, le casting jig est son digne successeur !

Pour rechercher la perche en priorité on utilise un petit métal jig avec une animation en dandine, qui est idéale depuis un bateau proche des arrivées d’eaux. La faculté du jig casting à être lancé à belle distance, autorise une pêche linéaire pour localiser les bancs de perches actives en peu de temps.

Lors de frénésie hivernale de la perche sur les petites ablettes ce leurre est irremplaçable. Le jig casting, au profil élancé et étroit, n'est pas sans rappeler la géométrie des ablettes et petit chevesne. Enfin, lorsque vous êtes en présence de chasses, près de la surface, une récupération linéaire rapide et sub-surface est irremplaçable.

Pêche en mer : le leurre multi espèces !

Tout d’abord, ceux qui pêchent aux leurres en mer savent bien que certaines zones ont un cahier des charges évoluant avec les conditions météo. Température et hauteur de tenue des poissons, des profondeurs importantes à atteindre en présence de vent / courant et bien sur la vitesse de dérive du bateau !

Le jig casting possède une densité élevée qu’aucun autre leurre de cette taille n’est capable d’égaler notamment pour sa vitesse de descente. La phase descendante du jig est importante surtout pour au premier lancer où l'on sollicite des poissons dans leur environnement. C’est souvent sur le premier lancé que la touche intervient.

Pour une pêche en phase montante, avec une animation composée de jerk (tirée de la canne), le début de remontée est déterminant pour convaincre les poissons inactifs. Le casting jigs est aussi un leurre de premier choix pour la pêche linéaire ou à gratter du pageot et du pagre.

Ces poissons font partie de la race des sparidés, ils se nourrissent à proximité du fond. Le jig casting permet des résultats réguliers toute l'année sur ces espèces. La pêche en lancé ramené du bar et du loup, en bateau ou du bord est excellente.

Pour une pêche du bord en shore jigging, on privilégie la sortie par mauvais temps, qui apporte beaucoup de nourriture sur les bordures grâce au ressac des vagues. La taille réduite du jig casting en fait aussi un leurre irrésistible pour la pêche du denti, habitué aux leurres de grosses tailles, utilisés par les pêcheurs.

Le denti est ainsi moins méfiant à l’égard de la taille réduite d’un mini jig. C’est également un des meilleurs leurres pour la pêche du maquereau et du sévereau en lancer ramener ou en présence de chasse. En conclusion quand on débute sur une nouvelle zone de pêche, le jig casting permet en un temps records d’identifier les espèces présentes sur le secteur, pour adapter ses techniques.

Coloris et armement du jig casting!

D’abord, comme expliqué plus haut la chose la plus importante dans cette technique est bien l’armement. Il doit pouvoir se faire oublier sur les zones encombrées et les poissons lunatiques mais doit être capable de venir à bout d’un gros poisson s’invitant à la table de votre prospection !

Pour les coloris la base des anciens est toujours d’actualité eaux claires coloris naturel ou claire, par eaux sombres ou chargées couleurs flashy tiger et fluo. En l’absence de touche au bout d’une demi-heure faire un choix inverse pour la couleur du leurre déclenche parfois la première touche.

En conclusion le jig casting est versatile est permet de pêche partout en toutes conditions carnassiers eau douce et mer il suffit juste de choisir le poids et l’armement du leurre.